Message FFTRI : Certificats médicaux

Madame, Monsieur,

Nous travaillons depuis plusieurs mois sur un point que nous considérons aujourd’hui comme un frein au développement de nos pratiques sportives.

Il concerne l’Article L 231-1-2 du Code du Sport relatif à l’obligation faite à un non licencié à une fédération délégataire de présenter un certificat médical datant de moins d’un an établissant l’absence de contre-indication à la pratique du sport ou de la discipline concernée en compétition, alors même qu’il peut être titulaire d’une licence sportive d’un sport similaire voire plus exigeant. Vous le savez certainement, la Fédération Française d’Athlétisme a pris des dispositions très strictes en 2019 sur ce point.

Notre Président, ainsi que le Bureau Exécutif, a souhaité prendre les mesures nécessaires à l’assouplissement des règles relatives au certificat médical qui freinent l’accès à la pratique compétitive et sont totalement incompréhensibles pour nos licenciés.

La Fédération Française de Triathlon a donc associé 4 autres fédérations qui partagent maintenant cette position (Fédérations Françaises de Natation, Cyclisme, Athlétisme et Course d‘Orientation) et qui souhaitent toutes une modification du Code du Sport à ce sujet.

Suite au courrier co-signé que nous avons adressé au Ministère des Sports et au rendez vous qui s’est tenu le mercredi 6 mars dernier, nous avons reçu un accord de principe du Ministère des sports.

La proposition devrait être soumise à l’Assemblée Nationale, fin mai 2019.

Bien entendu, toute sollicitation de vos parlementaires locaux en amont de cette date ne peut que contribuer à l’aboutissement de ce projet qui pourrait être mis en application dès 2020.

Pierre Bigot,

Secrétaire Général FFTRI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *